Tomber plus haut! Le livre miroir de notre vie

TomberPlusHaut_C1-2-1024x567

« Le but n’est pas d’être le meilleur du monde, Mais d’être le meilleur pour le monde.  » – Guibert Del Marmol

Bonjour à toi, à vous qui allez lire cet article.

A ma famille, mes amis, mes clients,…, je parle beaucoup de Guibert Del Marmol. J’ai décidé d’écrire cet article parce que je suis certain que cette personne peut vous inspirer personnellement à travers son histoire de vie ainsi que sa vision du monde.

Guibert Del Marmol est quelqu’un qui m’a apporté un éclairage sur ma vie grâce à deux de ses livres, « Tomber plus haut » et « Sans plus attendre», qui sont selon moi deux bijoux. Dans cet article, j’ai décidé de concentrer mon attention sur son premier livre intitulé « Tomber plus haut ».

                          tomberplushaut_c1         guibertdelmarmol          c1_sansplusattendre

Qui est Guibert Del Marmol ?

De San Francisco à Bombay en passant par les forêts amazoniennes et les campagnes européennes, Guibert Del Marmol vit au contact des entrepreneurs qui changent le monde et réconcilient les mots « économie », « écologie » et « sens ». Ancien dirigeant, il est aujourd’hui conseiller, auteur et conférencier spécialisé dans le domaine de l’économie « régénératrice ». Il forme également les dirigeants aux pratiques d’un leadership inspiré et inspirant en mariant à la fois les sagesses ancestrales et les technologies modernes.

Comment j’ai connu Guibert Del Marmol ?

Fin 2014, en échangeant avec Corinne Maincent, mon coach de vie, Corinne me parle de Guibert Del Marmol et de son livre « Tomber plus haut ». « Vous avez beaucoup de similitudes tous les deux : la quête de soi et la volonté de changer positivement le monde de l’entreprise », me dit-elle ! Pendant qu’elle m’expliquait le parcours de Guibert, j’avais les yeux qui pétillaient, le corps qui vibrait. « Waouh, il m’inspire ! »: je lui disais toutes les 30 secondes !

Aussitôt rentré chez moi, je commande le livre « Tomber plus haut ». Je voulais absolument en savoir plus sur ce Monsieur. Aussitôt le livre reçu, je le lis. Je l’ai dévoré en quelques heures ! J’étais en « transe » pendant toute la lecture. Quel beau moment j’ai passé à lire ce livre !

(Merci encore pour ton livre Guibert 😉 ).

Que raconte le livre « Tomber plus haut » ?

En 1994, alors jeune chef d’entreprise, Guibert Del Marmol apprend qu’il est atteint d’une importante tumeur crânienne étroitement liée au stress professionnel dont il est victime. Tandis que la médecine conventionnelle lui prédit un avenir sombre, il va développer au cours des dix années suivantes une hygiène de vie différente, d’autres convictions et d’autres méthodes de guérison qui lui permettront de déjouer les pronostics purement scientifiques. Ce nouveau regard influence profondément sa vie d’homme et de dirigeant, l’incitant à déployer une pensée alternative et à remettre l’humain, les notions de sens et de sagesse au centre de tout projet de vie et d’entreprise.

« Tomber plus haut » est à la fois un témoignage humain d’une incroyable intensité et une réflexion approfondie sur notre époque. L’auteur y délivre une approche particulière pour parvenir à mieux appréhender l’environnement personnel et professionnel. Le livre est un pont entre deux mondes qui ne se croisent pas souvent, celui de la matérialité et celui de la spiritualité. C’est l’illustration que d’autres règles du jeu sont possibles.

Qu’est ce que ce livre m’a apporté ? Qu’est-ce que cela peut vous apporter?

En lisant ce livre, « Tomber plus haut », j’ai vu en Guibert mon miroir, un miroir sur ma vie et sur ma vision du monde. Comme nous sommes tous des miroirs les uns des autres, cela vous va parler également. Je vous explique.

Partie I : « Une chute salutaire »

« Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort » (Friedrich Nietzsche).

Dans cette partie, Guibert nous parle du diagnostic de sa tumeur crânienne, de l’opération qu’il a subie et de ses conséquences, mais aussi de la prise de conscience que sa maladie lui a apportée : « Cette épreuve changea radicalement mon existence, ma relation à moi-même et aux autres ».

En quoi cela a été un miroir pour moi ?

Je n’ai pas fait de « burn out » ni eu de tumeur mais mon expérience personnelle (enfant précoce et enfant indigo) ont fait que je me suis toujours posé ces questions depuis tout petit : « Pourquoi je me sens si différent des autres ? Quelle est ma mission sur cette terre ? ».

Une épreuve dans ma vie personnelle en 2010/2011 a fait resurgir les interrogations suivantes: « Qui suis-je ? Quelle est ma mission ? Pourquoi j’ai toujours ce même problème ? ». Cette expérience de vie a radicalement changé mon existence, ma relation à moi-même et aux autres.

En quoi cette expérience peut être un miroir pour vous?

Vous vous êtes déjà posés les questions suivantes : « Qui suis-je ? Qu’est-ce que je fais ici ? Pourquoi je ne suis pas heureux ? Est-ce que je suis à la bonne place ? Est-ce que je vis avec le bon conjoint ? Est-ce que j’ai ma place dans cette entreprise ? Pourquoi suis-je fais ? Quelle est ma mission ? Qu’est-ce que je veux accomplir dans ma vie? Suis-je sur la bonne voie ? Pourquoi je n’obtiens jamais le poste que je souhaite?».

Partie II: « Comprendre pour évoluer »

« L’avance de la science n’est rien sans l’avancée de la pensée »(Albert Eisntein)

Guibert commence cette partie par : « Cette chute me força à sortir de l’illusion dans laquelle la plupart d’entre nous sont souvent enfermés. Illusion entretenue par la société, par nos croyances, par les médias ou simplement par notre égo. Pour renaître, je devais comprendre pourquoi et comment j’étais tombé.

Pendant les quelques semaines qui précédèrent mon opération, j’entamai un travail d’introspection qui ne fit qu’approfondir dans les années qui suivirent. Plutôt que me morfondre, crier à l’injustice de la vie, je sentis doucement émerger en moi une voix : Et si tout cela avait un sens ? Quel message se cache derrière cette épreuve et ces moments de doutes ? ».

Dans ce chapitre, Guibert expose entre autres le monde quantique, le pouvoir de la méditation et de la puissance de la pensée qui lui ont permis de rebondir.

En quoi cela a été un miroir pour moi ?

Contrairement aux autres fois où je me mettais des œillères, où je fuyais dans le travail ou dans des activités tous azimut parce que je ne voulais pas voir la réalité des choses en face, cette fois-ci, en 2010, j’ai dit : « Stop ! Je mets mon nez dans mon caca ! » et je me suis posé la question : « Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Pourquoi je me retrouve toujours dans ce même type d’expériences négatives ? ».

J’ai alors commencé à entreprendre un travail d’introspection sur moi-même dans le but de savoir qui je suis, de découvrir ma mission de vie, de vivre en harmonie avec les autres, avec l’environnement, d’être moi-même et de vivre des expériences positives. J’ai ainsi réalisé comme Guibert de belles découvertes sur le pouvoir du corps et de la pensée.

En quoi cela peut être un miroir pour vous?

Ne vivez-vous pas toujours les mêmes échecs personnels et professionnels ? Les mêmes déceptions amoureuses, professionnelles ? Vous vous retrouvez toujours dans les mêmes difficultés ?

Mais vous vous êtes surement dit (on se le dit tous !) : « C’est la faute des autres ! Ce n’est pas de ma faute ! C’est à lui, à elle de changer ! Ce n’est pas à moi ! ». « Je n’ai pas eu d’augmentation de salaire parce que mon chef ne m’aime pas » et vous préférez fermer les yeux et avancer … en vous faisant mal.

Vous quittez votre poste pour une autre entreprise en espérant que dans cette dernière vous allez obtenir LE poste voulu… Mais non…Quelques mois plus tard, vous vous retrouvez dans la même situation: pas de promotion, pas d’augmentation de salaire, un environnement de travail identique au précédent… Et vous revoilà à la case départ: vous vous faites mal encore une fois à vous… mais aussi autour de vous: votre famille, vos collaborateurs, vos collègues…qui doivent supporter vos sautes d’humeur.

Guibert nous apporte la solution dans la seconde partie du troisième chapitre de son livre.

Partie III : « Changer de vie »

« Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde » (Gandhi)

Guibert nous expose son changement de vie professionnelle pour vivre en cohérence avec son intériorité profonde et sa conviction que, pour changer le monde, il faut d’abord se changer soi-même.

En quoi cela a été un miroir pour moi ?

Comme beaucoup, je me suis dit : « Mais c’est de SA faute ! Ce n’est pas de MA faute ! C’est à lui, à elle de changer ! ». Or cela est totalement faux ! Il est impossible de demander à quelqu’un de changer. C’est à vous de changer !

« Change ta vision des choses et tu changeras le monde », voilà ce que je me suis mis à appliquer. Mon travail d’introspection m’a permis d’évoluer et de voir les choses différemment, sous un nouvel angle de vue que je n’aurais probablement même pas remarqué si je n’avais pas entrepris ce changement.

Comme le dit Guibert, « Pour changer le monde, il faut d’abord se changer soi ». Depuis 2010, je lis énormément (4/5 livres minimum par mois sur les thèmes du développement personnel, de la spiritualité, des énergies, etc.). Je me fais accompagner par des coachs de vie. Je parcours l’Europe pour me former (confiance en soi, PNL, leadership, argent, nutrition, sexualité, spiritualité, etc.). C’est le travail de toute une vie !

Le travail que j’ai entrepris sur moi-même en 2010 m’a considérablement permis d’évoluer sur mon chemin de vie personnel et sur la façon dont je vois le monde actuellement.

Si vous faites un scanner de Rémi, aussi bien physiquement que psychologiquement, en 2010, et un autre en 2016, vous vous apercevrez rapidement que les changements sont juste énormes. Ma posture est différente. Les traits de mon visage sont différents. Ma façon de penser est différente. Ce travail sur moi-même m’a permis de comprendre mon fonctionnement interne (mes pensées, mes émotions, ma façon d’agir, de réagir, etc.) mais aussi de comprendre les autres, leurs besoins, et donc … de vivre en harmonie avec eux.

Le résultat de mon introspection est arrivé en 2014 où j’ai pris moi-même la décision de changer de vie professionnelle en marchant vers de nouveaux sentiers … pour devenir

« Accélérateur de germination de graines de talents » afin d’accompagner les personnes à se connecter à leur intelligence intérieure (comprendre qui l’on est véritablement), individuellement et via des ateliers collectifs et participatifs

et

« Joyeux pilote de la stratégie des entreprises » dont le but est de conseiller les cadres et les dirigeants dans la stratégie et la rentabilité de leur entreprise tout en les accompagnant dans un travail profond sur eux-mêmes afin qu’ils jouent un rôle dans le monde de demain.

Ces accompagnements se basent sur mes compétences en stratégie d’entreprise, mes connaissances de l’économie au sens large et sur le travail que j’ai effectué sur moi-même.

Je sais très bien que faire un travail sur soi n’est pas facile. On ne change pas du jour au lendemain. J’ai beaucoup pleuré, crié, tapé dans des coussins, etc. J’ai passé beaucoup de temps seul à réfléchir, à me remettre en question. J’ai dépensé beaucoup d’argent (500€/mois en moyenne) pour me payer les formations, les déplacements, les livres, l’accompagnement par des coachs, etc. Mais c’est le prix à payer parce que le résultat est juste sublime. Chaque jour est un jour différent. Je rencontre des personnes exceptionnelles. Je vis des expériences qui me font vibrer et qui m’enrichissent. Chaque jour, je grandis, j’apprends davantage sur moi-même, sur les autres et sur le monde.

Je suis de plus en plus authentique et je laisse de côté mon égo pour utiliser un outil encore plus puissant : mon cœur. Je remercie à chaque instant la vie. Je me remercie d’avoir mis mon nez dans mon caca pour vivre une vie en harmonie avec moi-même.

En quoi cela peut être un miroir pour vous ?

Reprendre la propre responsabilité de votre vie, travailler sur vous-même vous permettra de changer, d’améliorer votre propre monde et, par la suite, de changer le monde en mettant à disposition vos talents.

C’est en vous changent vous même que vous allez pouvoir obtenir le poste que vous rêvez… et sans effort…et faire le bonheur autour de vous parce que vous serez aligné.

Partie IV : « Changer le monde ? »

« Le courage croît en osant et la peur en hésitant » – (Proverbe latin)

Dans ce chapitre, Guibert nous expose son point de vue sur l’état du monde actuel, sur la nécessité d’ouvrir les yeux et de changer nos modes de pensées afin de construire un monde plus harmonieux.

En quoi cela a été un miroir pour moi ?

Depuis tout petit, je m’intéresse aux sujets de l’économie, du bien-être des autres, de la planète. C’est la raison pour laquelle j’ai poursuivi des études en économie. En parallèle de mon travail d’introspection, je me suis ouvert au monde en allant à la rencontre d’autres visionnaires, en participant à des conférences, des ateliers de travail, des séminaires à Londres, Paris, Bruxelles, New York, Lille, etc. sur les thèmes de l’économie, du management, du leadership, de l’entrepreneuriat, bref, du monde de demain. Je lis énormément sur ces sujets.

Je me suis fixé de rencontrer au moins 2 personnes inspirées et inspirantes par mois, d’assister à au moins 2 conférences par mois et peu importe le nombre de kilomètres que je devrais parcourir. Je sais que cela va apporter quelque chose dans ma vie personnelle et dans celle des autres.

Je vais vous le dire maintenant. J’ai eu la chance de rencontrer une demie journée dans ses bureaux à Bruxelles un Homme qui m’a inspiré, un Homme visionnaire, l’auteur du livre « Tomber plus haut » : Guibert Del Marmol. Oui, j’ai eu l’opportunité de le rencontrer en personne le 17 février 2015. Au moment où je suis en train d’écrire ces lignes, j’ai quelques larmes d’émotions qui coulent et le ventre qui se noue.

Merci Guibert pour cet échange ! 😉 D’avoir réalisé mon rêve!

La dernière conférence à laquelle j’ai participée à Bruxelles confirme que le monde est en train de changer vers plus d’authenticité, plus d’humanité, plus de respect. En tant que « Joyeux pilote de la stratégie des entreprises », je souhaite transmettre mes connaissances, ma vision du monde de demain, les changements que je ressens déjà avant les autres du fait de ma spécificité d’être un adulte hypersensible.

En quoi cela peut être un miroir pour vous?

A travers cette partie, Guibert vous permettra de prendre conscience du monde dans lequel vous vivez et des défis à relever et … peut-être de vous poser la question : « Et moi, comment je peux contribuer à la construction d’un monde harmonieux ? ».

Conclusion

Je vais reprendre les mots de Guibert qui me correspondent :

« Ce qui aurait dû me tuer m’a rendu plus fort et plus juste avec moi-même. Ce qui aurait dû me ruiner m’a enrichi, au-delà de toute attente, de rencontres exceptionnelles et de connaissances ignorées jusqu’alors. Par dessus tout, cette expérience et les chemins parcourus ont donné un sens à la vie et une nouvelle intensité à mon existence. »

Un conseil pour finir :

« Mettez votre nez dans votre caca pour pouvoir apprécier le doux parfum de votre vie, de la vie ». – Rémi Hermetz
Beaucoup d’entre nous passons notre vie à courir après le pouvoir, le succès en entreprise, dans les affaires, courir après l’argent, avoir la dernière voiture de luxe, …, se marier avec la personne qui pourra nous mettre en avant, et je vous en passe,… en contrôlant notre monde, et surtout en contrôlant les autres… Cela ne mène à rien… enfin si droit dans le mur.

Nous recherchons le bonheur à l’extérieur en le contrôlant… Or c’est en lâchant prise, en se connaissant soit-même que le bonheur va surgir … naturellement. Et c’est à cet instant que vous allez obtenir le poste qui vous correspond, le ou la conjoint qui vous correspond….

L’introspection est donc la solution au bonheur et au succès!

Bonne introspection!

Bonne lecture des livres de Guibert.

dedicace-guibert

G R A T I T U D E

« La gratitude est la porte ouverte à la puissance, la sagesse, la créativité de l’Univers. Vous ouvrez la porte par gratitude. » Deepak Chopra (médecin endocrinologue, penseur, conférencier et écrivain à succès sur les thèmes de la spiritualité et de la médecine alternative)

Pour n’oublier personne, je remercie personnellement les personnes qui ont été, sont et seront sur mon chemin de vie.

Merci Guibert

Pour aller plus loin

Linkedin

http://www.guibertdelmarmol.com/

Merci pour la lecture de cet article! 🙂

Interview avec Guibert très prochainement disponible sur ma chaine youtube et en version MP3 sur XXXX

Quelques citations

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie. » Oscar Wild
« Faciles à voir sont les fautes d’autrui ; celles du soi sont difficiles à voir. »Bouddha
« Le plus beau Voyage, c’est celui qu’on a pas encore fait.  » Loïck Peyron
«Si tu veux être aimé, aime et sois aimable.» Benjamin Franklin

Qu’est ce qu’un enfant indigo?
Un enfant indigo est un enfant qui :
+ se sent si différent des autres ;
+ a des capacités extra sensorielles très développées ;
+ a un besoin de « changer le monde » et le sentiment d’avoir une « mission » ;
+ est hypersensible avec des capacités extrasensorielles très développées (clairvoyance, clairsentience, clairaudience, savoir interne inné) ;
+ ressent les vibrations des autres, ainsi que des animaux, des plantes et de la nature en général.
+ recherche et ressent le besoin de connexion en permanence avec quelque chose de plus grand que lui ;
+ a besoin d’être seul et d’être connecté à lui-même et à la « Source » ;
+ a un besoin de vivre sa vérité intérieure.
Source de cette définition: https://lauramarietv.com/etes-vous-un-enfant-indigo-18-caracteristiques-des-indigo/

Livre à propos des enfants indigo:
Liliane Bassanetti , Les enfants de la Terre d’Emeraude – Indigo, Cristal, Arc-en-ciel et Doré, 2015

Se connaitre:
Louise L. Hay , Transformez votre vie, 2013
Louise L. Hay , La force est en vous: Aimez-vous vous-même, vous êtes merveilleux !, 2013

Film documentaire sur la construction du nouveau monde qui est entrain de se mettre en place:
En quète de sens
film documentaire français réalisé par Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière

Vous avez trouvé mon article intéressant ? Partagez-le !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn