Mon expérience dans la gestion de mes pensées et émotions

milieu-urb

« La sensation d’être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l’absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons » – Dalaï Lama (La lignée des dalaï-lamas (ou Dalai Lama) est la plus importante lignée de réincarnation dans le bouddhisme tibétain et dans l’histoire du Tibet)

« Celui qui est maître de lui-même est plus puissant que celui qui est maître du monde. »- Bouddha (personne ayant, notamment par sa sagesse, réalisé l’éveil)

Avez-vous déjà pris le temps de vous poser juste 5 petites minutes et de fixer votre attention sur un objet ou sur votre respiration ? Que s’est-il passé ?
Vous vous êtes très certainement aperçu que c’est très difficile parce que des pensées ont surgit dans votre esprit…

Toute la journée, les pensées se succèdent dans notre esprit sans répit.
60 000 pensées naissent et disparaissent dans notre cerveau chaque jour soit 2 500 par heure ou 41 pensées par minute!

Nous contrôlons que très peu nos pensées.
Cela a des conséquences négatives sur notre vie personnelle et professionnelle: fatigue, procrastination, difficultés à se concentrer, d’être totalement à l’écoute d’une conversation, mal être intérieur… qui peut nous faire rater une opportunité (une promotion, un contrat… ) et nous faire entrer dans le cercle vicieux de celui de la dépression.

Quand nous réfléchissons à gérer un problème (exemple: régler un conflit avec un client), il va en résulter chez nous un sentiment de mal-être et d’inquiétude. En espérant apaiser notre inconfort, nous allons chercher des solutions… en pensant davantage. Ce qui va avoir pour résultat de générer encore plus de doutes et de questionnements. Cela peut nous amener à devenir colérique ou triste et qui à plus ou moins moyen terme peut se traduire par des symptômes que l’on associe au stress: problème cardiaque, surpoids, mal de dos ou la dépression.

A l’opposé, si nous réfléchissons à une situation positive (exemple: une bonne entente avec son associé, son responsable), il va en résulter un sentiment de bien-être, d’enthousiasme. Cela va nous donner des ailes et nous permettre d’être très motivé pour décrocher d’autres contrats par exemple.

Les pensées ont donc le pouvoir d’affecter nos émotions : colère, frustration, de la peur , tristesse, joie… Les pensées peuvent nous rendre malheureux alors que globalement tout va bien.

« Nos émotions sont les esclaves de nos pensées, et nous, nous sommes les esclaves de nos émotions » – Elizabeth Gilbert (romancière, essayiste et biographe américaine)

« Les pensées mènent aux émotions, les émotions mènent aux actions et les actions mènent aux résultats » – T. Harv Eker (auteur, businessman et motivateur américain)

Dans nos sociétés occidentales , nous sommes surtout dans notre tête et pas assez dans notre corps.Nous sommes dans la réflexion plutôt que dans le ressenti.
Bref, nous réfléchissons trop ! Et cela à un effet cumulant.
– Plus on réfléchit plus le sentiment de mal-être et d’inquiétude augmente
– Plus on réfléchit plus on tourne en rond et plus les réponses ne viennent pas.

Soyons réalistes, il n’est pas facile d’arrêter le train de nos pensées, surtout lorsque ce dernier a pris beaucoup d’élan. Mais comprendre que nos pensées sont souvent à l’origine de notre mal-être devrait nous motiver à chercher à régulièrement lâcher prise.

Existe -t-il des techniques pour lâcher prise, pour maitriser le flux de ses pensées, nos émotions et par conséquent notre niveau de bien être?

La méditation est l’un des moyens pour arrêter le flot incessant de nos pensés.

« Celui qui a commencé à vivre plus sérieusement de l’intérieur commence à vivre plus facilement à l’extérieur. » – Ernest Hemingway (écrivain, journaliste et correspondant de guerre américain)

« La méditation nous rapproche de nos émotions, nous permet de renforcer nos liens avec autrui et d’affronter nos peurs. »- Sharon Salzber (professeur de méditation)     

Le principe de base de la méditation est de développer notre attention et notre concentration, de contrôler le flot d’informations et de prendre du recul par rapport à toutes nos pensées.
La prise de recul nous permet de comprendre les mécanismes qui nous habitent et qui nous animent. On apprend à s’accepter tels que nous sommes réellement avec nos qualités et … nos défauts. La méditation nous permet également d’être plus présent à ce que nous sommes en train de faire, d’être d’avantage à l’écoute de notre corps, de nos émotions, de nos aspirations plus profondes et d’être également à l’écoute des autres.(Les personnes qui méditent sont plus douces, plus soucieuses des autres, plus sociables et plus calmes).
Enfin, la méditation a des effets sur notre corps physique. Nous constatons un renforcement du système immunitaire, une hausse de 20 à 30% des anticorps, une réduction du taux de cholestérol dans le sang et de la tension artérielle.

Lorsque la méditation est pratiquée correctement nous commençons à ressentir les premiers bienfaits au bout de 2 à 3 semaines. Une transformation interne plus profonde s’opère au bout de quelques mois de pratique.

Méditer est-ce rester une heure en position du lotus à ne rien faire? Non!   

Voici mon expérience dans la gestion de mes pensées et de mes émotions à travers à la méditation, ou plutôt … les méditations pour devenir moi-même et atteindre mes objectifs.

Il y a 5 ans, rester 5 minutes à ne rien faire, à ne rien penser était pour moi très difficile. Mon cerveau était une vraie usine à fabriquer des pensées et avec donc des conséquences sur mes émotions et sur mon niveau de bien-être.

Autodidacte, je me suis formé par moi même via les livres, les vidéos sur internet. Pour moi, commencer par une médiation classique, celle la plus connue, celle de rester immobile en position du lotus était mission impossible. Comme je suis de nature à m’amuser, à essayer des techniques qui sortent de l’ordinaire , je suis donc allé à la recherche d’autres formes de méditation.

J’ai commencé par la médiation dite  » No-mind » que je pratiquais le soir avant d’aller au lit. Cette méditation, très amusante et surprenante, m’a permis de me débarrasser des tensions du mental de la journée et de me déplacer vers mon centre intérieur.

Il y a deux étapes à cette méditation :

  • La première est celle du « Charabia »
    Le but est de dire n’importe quoi dans une langue qui n’existe pas, assis les yeux fermés. Le mental pense toujours en termes de mots, baragouiner aide à casser cette habitude.

J’en profitais en pratiquant cet exercice pour jeter tout mon « caca » dehors: les réflexions d’un chef, d’un collègue ou un problème survenu dans la journée.

  • La deuxième consiste à se tourner vers l´intérieur. Après quelques minutes de charabia, je m’arrêtais. Assis ou allongé, étendu sur le dos, je restais complètement immobile et détendu pendant quelques minutes et je laissais venir le silence dans ma tête et dans mon corps.

Un retour en enfance garanti!

Pour m’auto-féliciter de mon effort dans la gestion de mes pensées je m’accordais 5 minutes de danse sur une musique qui me faisait vibrer.
Au passage, c’est important de se récompenser d’un bon travail puisque cela nous permet de développer des pensées positives avec les conséquences que vous pouvez maintenant imaginer.

Puis à cette méditation « No-mind », j’ai ajouté une méditation, celle dite « Nataraj ». C’est une méditation que je pratique toujours aujourd’hui, tous les matins après mon petit déjeuner et ma toilette. Çà me donne le sourire, la joie de vivre à chaque fois.

Pendant 15 minutes, je danse sur mes chansons préférées (même sur du Claude François ça marche!!!) puis je me relaxe sur le sol pendant 5 minutes et enfin je me remets à danser sur une chanson pendant 3 minutes.

Cette méditation est parfaite pour ceux qui aiment danser, bouger le corps.

Puis petit à petit, je suis passé à la méditation classique: être assis ou allongé pendant quelques minutes en focalisant sur ma respiration et mon corps. Quand une pensée arrive, je l’accepte (c’est important d’accepter les choses) puis je la laisse repartir en ne m’y attardant pas.

Aujourd’hui je pratique cette méditation tous les matins pendant 45 minutes le matin minimum et 20 minutes le soir.

Je peux rester immobile pendant 3 heures. Je suis très loin de mes 5 minutes d’il y a 5 ans.

Je pratique d’autres méditations en parallèle comme la méditation dynamique: une sorte de médiation « no mind » mais plus sportive. Et tout au long de la journée je pratique la Pleine conscience: je prête attention aux choses, à ma respiration…Je vis le moment présent…Quel bonheur.
Merci la vie. La vie est Belle.

La gestion des pensées est un travail sans relâche puisque la machine à penser se remet très vite en marche. Elle est très maligne! Il faut rester vigilant!
Pratiquer la méditation m’a permis de prendre le contrôle sur mes pensées et mes émotions, de vivre plus léger.
A la pratique de la méditation, j’ai également modifié mon hygiène de vie (la façon de me nourrir, …) et fait du ménage dans mes relations.
Les relations avec moi-même et avec les autres, mon état de santé ont été améliorés.
La gestion de mes pensées m’a permis de me réaliser, de vivre plus en accord avec mes valeurs profondes, d’être à l’écoute mes intuitions, saisir les opportunités et par conséquent d’être plus productif, d’atteindre des objectifs personnels et professionnels plus rapidement et dans la douceur.
Quant à mon niveau de bonheur interne, il a fait un énorme saut… d’où le nom de mon « métier »: Joyeux… pilote de la stratégie des entreprises.

 « Et par-dessus tout, regardez le monde autour de vous avec des yeux remplis de lumière, car les plus grands secrets sont toujours cachés dans les endroits les plus inattendus. Ceux qui ne croient pas à la magie ne les trouveront jamais. » – Roald Dahl (écrivain britannique et scénariste, auteur de romans et de nouvelles)

Bonne gestion de vos pensées pour … Enjoy your life 🙂

Merci d’avoir lu cet article. Merci à la vie
« Ressentir la gratitude et ne pas l’exprimer, c’est comme emballer un cadeau et ne pas le donner. » – William Arthur Ward (écrivain américain)

Rémi

Vous pouvez me contacter plus d’informations par email hermetzremi@yahoo.fr ou par téléphone 06 84 29 30 30

Pour aller plus loin

Mon pack de méditation: « A la rencontre de vos 7 sens » co-créé avec mon amie Corinne Maincent : Walk the path meditation

Sites internet:
http://sechangersoi.be/4Articles/Gestionpenseesetemotions.pdf
http://meditationfrance.com/
http://www.getselfhelp.co.uk/fr/docs/EmotionPSC.pdf

Livres:
« La méthode Coué: La maîtrise de soi par l’autosuggestion consciente » d’Emile Coué
« Quand les décideurs s’inspirent des moines: 9 principes pour donner du sens à votre action » de Sébastien Henry
« L’art de la méditation » de Matthieu RICARD et Fabrice MIDAL
« Emotions, mode d’emploi » de Christel Petitcollin

Le joyeux pilote:
06 84 29 30 30
hermetzremi@yahoo.fr

Je vous joins une initiation à une méditation avec « Calme et attentif comme une grenouille » d’Eline Snel https://www.youtube.com/watch?v=JwRjwDluA30

Bonne méditation 🙂

Vous avez trouvé mon article intéressant ? Partagez-le !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn