La solitude nécessaire à la réflexion – Partage de mon experience

Remi Hermetz Symphyo meditation 28 portrait

« Solitude ne veut pas dire isolement. Ce n’est pas parce qu’on est seul qu’on est mal. »- Jean Yanne

Pour ceux qui me connaissent, ils ont l’impression que je peux multiplier les occasions de faire des rencontres, des sorties, des découvertes (nouveaux endroits, nouvelles choses, …).

J’aime entrer en relation avec les autres. C’est pour cela que j’ai choisi des emplois et notamment celui que j’ai créé sur mesure by myself en tant que « Joyeux pilote de la stratégie » et « Explorateur en leadership inspirant » avec Symphyo qui me permettent de satisfaire ce besoin, ma soif d’apprendre, de partager des expériences avec les autres, de m’inspirer des autres et les inspirer.

«Parfois, la personne dont tu as vraiment besoin est la dernière à laquelle tu aurais pensée»

Mais à l’opposé, j’ai un profond besoin de solitude. Je m’accorde des moments seul: une soirée, une matinée, une journée, … Cela me permet de me ressourcer, de me connaitre davantage, de prendre du recul sur ma vie.

Je ne passe pas mes journées assis en tailleur comme un maitre Yogi à méditer.
Aujourd’hui on fait l’éloge de la méditation, de rester en silence. Mais selon moi il faut pratiquer la médiation avec modération. Comme la surconsommation de nourriture, d’alcool ou d’objet, qui nous déconnecte de nous-mêmes, de notre nature profonde, une surconsommation de méditation nous déconnecte du monde réel, matériel, des autres.

Nous sommes des êtres incarnés dans un corps et l’énergie qui nous habite nous permet de vivre cette expérience terrestre.

Regarder un coucher de soleil, écouter un air de musique classique, observer un oiseau sont des façons de méditer. Une dizaine de minutes par jour suffit.

« Dans le silence et la solitude, on n’entend plus que l’essentiel ». – Camille Belguise

La médiation permet de canaliser notre énergie pour la redistribuer harmonieusement dans nos actions.
Pour moi, la solitude est nécessaire à une évolution spirituelle saine.
Dans notre mode de vie actuel nous nous noyons dans nos carrières ou dans nos devoirs personnels.  On se sent obligé d’être entouré à tout instant.

«Je pense qu’il est très sain de se retrouver seul. Tu dois apprendre à être bien avec toi-même et à ne pas te définir par quelqu’un d’autre» – Oscar Wilde

Quand on a la chance, oui oui la chance, d’être seul dans nos habitudes de vie, les autres nous regardent de travers avec à l’esprit « vous n’avez pas d’amis, de vie sociale », « vous êtes un marginal », « vous n’avez pas de chance ».

Mais en réalité cela nous permet de reprendre contact ave notre propre essence. Cela nous permet de retrouver notre calme intérieur.

«Ne crains pas la solitude lorsqu’elle croise ton chemin. Elle te donne l’occasion de te retrouver avec toi-même et de te fortifier»

 » Il est facile de se tenir avec la foule. Il faut du courage pour rester seul  » – Mahatma Gandhi

Mon expérience de vie a fait que j’ai été confronté à la solitude. Mal acceptée au début, aujourd’hui j’ai totalement accueillir cette solitude. Et c’est en l’acceptant que je me suis connu et qui m’a permis d’être entouré de personnes qui me correspondent.

J’accueille la solitude une fois par semaine: le dimanche matin. Je m’accorde une matinée pour aller me ressourcer en forêt. Et un autre moment dans la semaine quand le besoin se fait sentir: baisse d’énergie, besoin de pendre du recul, de prendre une décision.

«Si tu fais de toi-même un ami, tu ne te retrouveras jamais seul» – Maxwell Maltz

Plusieurs fois par an je m’octroie des voyages en solitaire…à l’étranger. En ce qui me concerne, contrairement à ce que l’on peut penser, quand je voyage seul je me sens jamais seul.  Je rencontre énormément de monde, de cultures variées, … . Je fais des expériences nouvelles. Je prends des décisions pour égayer mes voyages, vivre des moments magiques. Faire ces voyages en solitaire me ressourcent, m’ouvrent sur le monde, sur moi-même, sur les autres (à la richesse de la race humaine).

« Mieux vaut être seul que d’être avec quelqu’un qui vous fait vous sentir seul ! »

Beaucoup de personnes sont en « couple » mais pourtant ils se sentent seuls.

Beaucoup de personnes ont des « amis » mais pourtant ils se sentent seuls même en leurs présence.

Par peur d’être seuls beaucoup de personnes se font des « amis » ou se mettent en « couple » avec des personnes qui ne les correspondent pas!

Être confronté à la solitude nous permet de nous connaitre, de connaitre nos propres besoins, de mieux vivre avec soi -même. Et c’est à ce moment que la magie commence… d’attirer des amis, des personnes, les choses, les expériences qui nous correspondent.

Belle journée

Rémi 🙂

Ps: Je suis en train de rédiger sur les jolies photos que j’ai eu la chance de faire avec Delphine Chenu de 28portaits. Pourquoi et comment ces photos ont été faites?

Remi Hermetz Symphyo joie

Vous avez trouvé mon article intéressant ? Partagez-le !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin