Une immersion chez les Amérindiens sans mot

Immersion avec les amerindiens

Un mot ? Une parole?

Et si parfois juste regarder en silence était le seul moyen de communiquer avec la nature, avec les autres.

Je reviens de mon séjour avec les Amérindiens. A plus de 10h de Montréal dans le fin fond du Québéc, en pleine foret, au beau milieu de nulle part.

Encore une fois, les mots sont difficiles pour exprimer la puissance de cette expérience au contact de la nature et des peuples autochtones.

Le « gosse » que je suis ressent tellement de gratitude pour ce voyage.

Un gosse j’ai été pendant une semaine.

Celui qui s’est amusé sur son canoé avec son super ami Alexandre à ramer les yeux fermés se retrouvant parfois, uhmmm, régulièrement dans le fossé.

Celui qui ramait face à face avec son co-équipier pour ressentir plus de connexion.

Celui qui attribuait des surnoms à ces co-équipiers sur d’autres canoés comme par exemple Club Med pour 2 femmes qui ramaient à douce allure (j’vous aime quand même les filles! 🙂 ) , ou les retraités Français (j’vous aime mais un peu moins que les filles québecoises 🙂 )

L’enfant qui était dans le « Ici et maintenant » à juste regarder, écouter les autres.

L’enfant qui pleurait intérieurement aux sons des chants Amérindiens chantés par Chomis et Cocum.

L’enfant qui contemplait le paysage sans un mot, sans pensées.

L’enfant qui guerrissait ses blessures vécus avant sa naissance sur une île appelée « L’ile Splendide »

L’enfant qui entrait en contact avec des êtres non visibles qui les a reconnu aux premiers regards.

L’enfant qui souriait aux autres, qui rigolait avec les autres.

L’enfant qui prenait soin de lui en allant se mettre à l’écart seul pour se ressourcer.

L’enfant qui regardait ce maître spirituel avec tellement de gratitude.

Le regard, la contemplation, l’alignement avec l’instant présent ont été les drivers de ce super séjour.

D’autres retours à suivre…

With love!

Rémi

Site internet

Facebook

Vous avez trouvé mon article intéressant ? Partagez-le !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn