Comment exploiter votre plein potentiel à travers la sagesse amérindienne?

roue

« Quand vous réalisez que vous êtes le seul et unique artisan de votre vie, vous êtes sur la voie de l’amélioration et du dépassement. Vous pouvez alors faire des choix votre vie en réussite. » – Inconnu

Ayant fait plusieurs immersions chez les peuples premiers, les Amérindiens d’Amérique du Nord (Canada) la Roue de la médecine est l’un des premiers enseignements que nous recevons.

La Roue de la médecine est le symbole le plus puissant de la tradition amérindienne. La roue est une carte du monde qui peut dans la vie de tous les jours. C’est en quelque sorte une boussole qui nous permet de repérer le manque et/ou l’excédent de chaque choses et d’y remédier en y ramenant l’équilibre.

Étroitement lié à la nature et aux éléments, la Roue de la médecine permet de prendre conscience que notre plein potentiel est en nous et autour de nous.

La roue de médecine se divise en quatre parties symbolisant chacune une direction.

Au centre nous retrouvons la Terre, le tout, le « grand Mystère ».

Chaque direction a sa couleur, qui se rapporte à l’aspect humain qu’il représente :

– Le Nord : Mental – Blanc

– L’est : Esprit – Jaune

– Le sud : Émotions – Rouge

– L’ouest : Corps, Materiel – Noir

Cette Roue apporte aussi beaucoup d’autres éléments comme la nature, les animaux, le temps, les saisons, mais pour cet article je vais focaliser sur les corps.

Pour être bien avec soi, bien dans sa peau, bien avec les autres, pour accueillir la vie les bras grands ouverts la roue nous enseigne que nous devons veiller à que nos 4 principaux corps (mental, esprit, émotions, corps) soient équilibrés, propres.

Si l’un des corps n’est pas à son optimal cela à un impact immédiatement la qualité de notre vie et nos réussites.

Pour trouver ce point d’équilibre, nous devons prendre soin de chacun de ces 4 corps.

1/ LE CORPS PHYSIQUE

Je vais commencer par le corps que l’on connait le plus, puisqu’il est visible: le corps physique. Pour que son utilisation soit optimale nous devons en prendre soin et pour cela nous avons de différentes manières.

« Prenez soin de votre corps, c’est le seul endroit où vous êtes obligé de vivre. » – Jim Rohn (Entrepreneur américain, écrivain et coach en développement personnel et en motivation dans le monde des affaires)

la nourriture et sa qualité:

en privilégiant les produits que nous met à disposition la nature, Terre-mère: les fruits et les légumes et en évitant les produits transformés, industriels.

Pour ma part, j’évite le sucre. En travaillant sur moi, je me suis rendu compte que le sucre était nocif à ma vitalité, à mon dynamisme. Lorsque j’en mange, je ressens une baisse de mon énergie et j’ai mon œil gauche qui « tire », qui me fait mal.

Végétarien, végétalien, le principal est de manger en conscience c’est à dire de prendre le temps de manger, de mâcher, de déguster ce qui est avalé.

De mon point de vue, le corps, l’esprit s’adapteront naturellement si vous devez passer à une alimentation orientée sur les fruits et les légumes. Tout est question de conscience. L’objectif n’est pas de braquer le corps, bien au contraire il s’agir d’être à son écoute.

Pour ma part, je mange très peu de viande. Petit, je refusais de manger de la viande, ma nature fait que je suis plus orienté sur une alimentation légumineuse.

Le sport:

fait bien évidement parti de la liste pour avoir un corps physique équilibré. Encore une fois, il ne faut pas braquer le corps à lui imposer des dizaines et des dizaines d’heures de sport par semaine. 30 minutes de marche à pieds chaque jours suffisent.

En étant conscient de nos différents sens. Je vous conseille le pack de méditation Walk the path meditation – A la rencontre de vos 7 sens mis en place avec mon amie thérapeute Corinne Maincent

Prendre l’air, prendre le soleil:

sont aussi des éléments clés pour veiller à un corps physique en équilibre: une sortie en forêt régulièrement est excellent! Profitez d’être en forêt pour pratiquer la sylvothérapie!

Le sommeil:

est aussi primordial à une bonne santé de notre corps physique. Pour ma part, je veille à avoir une quantité suffisante de sommeil par nuit (environ 8h). Je veille aussi à me coucher à des heures fixes. Toute fois, si j’ai une soirée avec des amis ou tout autre chose qui me fait plaisir, je suis flexible. Je considère qu’il ne faut pas non plus être trop dans la rigidité. Trop de rigidité tue la rigidité!

Les siestes aussi allez-y! J’en suis fan. 10 minutes entre midi et 2h me permettent de recharger mes batteries. Churchill surnommé le « vieux loup » pendant la guerre ou Kennedy se reposaient dans la journée.

En quoi pouvez vous améliorer au niveau de votre santé? de votre corps? Plus de sport? plus de sommeil ? Moins de gras ? Plus de légumes?

2/ LE CORPS MENTAL

Notre corps mental est constitué par les pensées et les images mentales.

« Le bonheur ne dépend pas de conditions extérieures. Il est gouverné uniquement par notre attitude mentale. » – Dale Carnegie

Tout au long de notre vie, et ce depuis notre naissance nous recevons des informations de notre environnement: famille, amis, écoles, l’école, la religion, les médias,… qui se véhiculent depuis des siècles et qui nous brident dans notre évolution, qui nous ralentissent dans nos passages à l’action. Vous comprenez ce que je veux dire ? « Les garçons ça ne pleurent pas! Les filles sont douées pour faire le repassage! »

Il est important pour cela de « nettoyer » ce corps:

– en faisant le ménage dans nos pensées

– en faisant attention à ce que l’on donne à manger à notre mental.

En veillant à bien choisir nos sources audios, visuelles (comme les programmes télévisés), gustatives.

Pour ma part, je ne regarde plus la télévision. Je n’ai plus de télé depuis plus de 6 ans. Quel bienfait cela m’a apporté. Je n’écoute plus les nouvelles. Je ne lis plus les journaux blindés de négativisme « c’est la crise! Hausse du chômage! … » ça fait des années et des années que nous entendons cela en boucle. Les informations me reviennent de toute façon par d’autres sources ce qui me permet de prendre de la hauteur par rapport à tout cela.

La violence, le jugement, la cruauté, la manipulation ont un impact négatif sur notre moral sur notre taux vibratoire, alors que l’amour inconditionnel, la joie, le bonheur, ont un impact positif sur notre moral, sur notre taux vibratoire.

Pratiquer la méditation, la sophrologie, la relaxation

sont aussi des moyens pour faire le vide.

Étant des êtres pleinement responsables de nos propres vies, nous sommes libres de faire appel à notre libre arbitre pour prendre ou pas les informations que nous recevons.

En quoi dès aujourd’hui pouvez vous apporter quelques changements dans votre vie pour avoir un mental en acier ?

3/LE CORPS ÉMOTIONNEL

«Sois fidèle à toi-même et à tes sentiments. Ce sont les seules choses dans ta vie qui ne te mentiront pas . »- Inconnu

Comme l’indique son nom il s’agit de tout ce qui touche aux émotions. Les émotions de joie de tristesse, de colère, … qui nous accompagnent depuis notre conception, depuis le ventre de notre mère. Prendre soin de nos émotions est essentiel pour être bien avec soi et avec les autres.

Il y a plusieurs techniques pour en prendre soin.

Libérer les émotions refoulées

en nous parce que nous n’avons pas pu les libérer est très essentiel. Même les émotions de notre enfance sont encore en nous, adulte. S’autoriser à pleurer, crier, rire dans un environnement « sécure », bienveillant est important.

Très régulièrement je lâche ma colère en criant, en hurlant dans un coussin. J’expulse tout ce que je n’ai pas pu exprimer devant la ou les personnes. Quelques minutes suffisent. Je cris pendant 5 minutes puis durant 10 minutes je m’allonge pour écouter ce qui passe dans mon corps et dans mon esprit: un relâchement. Je m’autorise aussi à pleurer pour évacuer ma tristesse soit en pleurant de façon classique ou en pratiquant la méditation par les pleurs.

S’autoriser à exprimer nos émotions

La méditation

est aussi un excellent moyen pour évacuer nos émotions en les observant. Il y a plusieurs techniques. Je pense par exemple en visualisant un nuage que l’on rempli de nos mauvaises émotions et que l’on laisse partir très loin par la force du vent.

Pratiquer le gratitude,

la reconnaissance pour ce que l’on vit, ce que l’on a permet de vivre dans plus de bonheur, de joie, de mieux être.

En prenant soin de nous

en nous nous chouchoutant, en nous donnant de l’amour par exemple lorsque nous sommes triste nous pouvons prendre un bon bain avec de la lavande accompagné d’une musique relaxante, faire une promenade en foret. Peu importe l’activité, une fois que cela nous rend heureux.

Je pense au moment où j’écris cet article au Shopping. Nombreux d’entres nous, quand nous nous sentons déprimés allons dans les magasins pour s’acheter un nouveau pantalon, une nouvelle paire de chaussure. Attention toutefois à ne pas devenir dépendant de cette activité: notre porte feuille va se fondre comme neige au soleil et notre armoire va déborder!! L’accumulation de choses comme les vêtements joue un rôle sur notre manière de penser, de passer à l’action. Je vous conseille de regarder le film : » Minimalism » de Matt D’Avella.

Pardonner

aussi est essentiel quand une personne vous a fait du mal physiquement ou/et mentalement. Ce n’est pas simple, cela demande aussi du temps je l’avoue de pardonner quand on est blessé mais c’est le meilleur moyen pour continuer à avancer dans le bonheur. C’est libérateur! La vie change complètement après avoir pardonner à l’autre.

Qu’est ce que vous devez changer au niveau de vos émotions pour être plus en équilibre? Plus de calme ? pardonner ?

4/ LE CORPS SPIRITUEL

Le dernier corps auquel nous devons faire attention pour avoir une vie équilibrée est le corps spirituel.

Un mot qui fait peur et je vous comprends. Il est souvent associé à la religion, à Dieu…. Il s’agit pour ce cas du sens: « Pourquoi je suis ici sur cette planète? » « Qu’est ce qui me fait lever tous les matins? » « Qui suis-je? ».

« Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. » – John Lennon

Il y a plusieurs manières de prendre soin de notre corps spirituel.

Méditer,

passer du temps seul,

Pour ma part, je passe beaucoup de temps entourer professionnellement et personnellement mais je passe aussi beaucoup de temps seul. Passer du temps seul m’a aidé à savoir qui je suis. Retrouvez mon article : La solitude nécessaire à la réflexion – Partage de mon experience

 en  pratiquant aussi des techniques que pour la première fois peuvent être « étranges », « bizarre ». J’ai eu cette réaction la première fois que j’ai entendu ces techniques. Mais après expérimentation c’est l’un des éléments les plus puissants que j’ai découvert qui me permet d’être bien avec moi-même. Je pratique la technique de la douche de lumière. Je me visualise en train de prendre une douche…. de lumière qui traverse tout mon corps. Quelques minutes suffisent pour reprendre son énergie et retrouver sa « puissance » intérieure. J’en dit plus sur l’article que j’ai écrit: Douche de lumière.

Que pouvez vous faire aujourd’hui pour entrer avec votre corps spirituel ?

La sagesse amérindienne nous invite à travers sa Roue de la médecine à prendre soin de nos différents corps (physique, émotionnel, mental et spirituel). Une roue qui nous invite à trouver notre équilibre pour être de beaux être humains, équilibrés avec notre environnement.

La méditation, l’activité physique, la qualité de notre alimentation et l’Amour envers nous-même et les autres sont les principaux outils clés pour atteindre cet équilibre de nos 4 corps.

Je tiens à remercier Dominique Rankin ce chef Amérindien, homme médecine qui m’a transmis sa « potion magique » qui me permet d’être en équilibre au quotidien dans ma vie.

Avec tout mon AMOUR,

Rémi

Joyeux pilote de la stratégie des entreprises – Explorateur en leadership authentique et naturel

http://symphyo.com/leadership/exploiter-plein-potentiel-a-travers-sagesse-amerindienne/

Vous avez trouvé mon article intéressant ? Partagez-le !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn