Être dans l’instant présent dans sa tête et surtout dans son corps

etre present

Qu’il est difficile même dans un environnement magique d’être pleinement dans son corps, d’être dans le ici et maintenant.

Même sur une belle plage de sable fin notre cerveau nous emmène dans un autre endroit: notre bureau dans lequel pendant 11 mois nous avons pesté « Vivement les vacances »,

Même dans un environnement de rêve nous nous mettons à réfléchir à ce que l’on va faire à la rentrée.

Je dis qu’il est difficile d’être dans son corps.

Nous sommes dans notre tête à fantasmer des choses bien souvent inutiles. Mais notre corps lui aussi s’enfuit. Nous quittons notre corps. Jusqu’à parfois devenir rouge comme une écrevisse sur la plage à avoir trop pensé!

Même le plus grand des Yogis a lui aussi de difficulté d’être dans son corps. Celui que la vie m’a mis sur mon chemin par hasard suite à un échange sur un forum sur internet, que j’ai rencontré il y a quelques semaines m’a confirmé: « Rémi d’un moment à un autre mon imagination peut se mettre en marche malgré tous les exercices que je pratique afin de ramener ma conscience au Ici et Maintenant » .

Lors de mes méditation je vois bien le fonctionnement du mental.

A la moindre occasion le mental s’évade pour vivre une aventure dans le passé, dans le futur, dans l’imaginaire.

A la moindre occasion la conscience quitte le corps pour vivre avec le mental l’aventure.

Le mental et le corps qui partent tous les deux en voyage oubliant le moment où la magie de la vie se joue: l’instant présent.

Prendre conscience que notre mental et notre corps s’évadent sont l’une des premières choses à faire. Dans bien des cas, nous nous laissons prendre au jeu… Eh hop dans notre tête! Eh hop nous ne sommes plus dans notre corps.

Cette prise de conscience se travaille en prenant l’habitude de nous poser quelques minutes par jour en méditation et juste regarder ce que notre mental fait!

En pratiquant des pauses méditatives, nous prendrons conscience que nous fuyons dans notre tête et de notre corps lorsque nous sommes en train de travailler, faire à manger, jouer avec un enfant ou tout autre activité de la vie quotidienne.

Une fois cette prise de conscience faite, la respiration est la clé pour revenir à notre corps et à focaliser notre esprit dans le ici et maintenant.

Prendre 3 grandes respirations en prenant conscience de notre corps, de ramener notre conscience au Ici et Maintenant.

Cela demande toutefois un effort, un investissement de notre part pour connaitre le fonctionnement de notre mental et de comment nous aider à vivre pleinement ce que l’on est en train de vivre.

Pratiquer cet exercice régulièrement dans la journée permet à la longue d’être plus dans le ici et maintenant dans les taches quotidiennes. Lorsque nous lavons des carottes, nous les lavons, nous sentons leurs textures (humides, sèches,…) nous sommes consciences de nos gestes.

Pour finir, je souhaite préciser que ce n’est pas d’être une tare de ne pas être toujours dans le ici et maintenant.

Chacun à un rythme bien différent.

Il y a des gens qui seront plus dans le ici et maintenant le matin, d’autre le midi, d’autre le soir, d’autre 15 minutes dans une réunion de travail, d’autre 1h… Nous avons tous un esprit qui fonctionne dans le ici et maintenant non « horlogé » au même moment.

Chacun à un passé différent dont le mental a été parfois utilisé fortement pour pouvoir survivre aux dures épreuves de la vie.

L’acceptation du propre rythme de notre mental et de ceux des autres est important pour vivre en harmonie avec soi-même et les autres.

Photo prise à Carleton Sur Mer, Gaspesie le 29/07/2017

Belle journée à vous!

With love

Rémi

www.symphyo.com

Vous avez trouvé mon article intéressant ? Partagez-le !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin