Bouger l’ensemble de son corps: source d’énergie

corps mouvement

Le torse bombé, la respiration par le haut du corps, les bras qui bougent lentement, les jambes figées, la tête dans un étau …

Je n’ai jamais rien compris à comment danser sur les dancefloors des boites.
Voilà l’image des autres hommes que j’ai en train de bouger leur corps.
A la moindre occasion je bougeais mon corps dans tous les sens et surtout mon bassin.

Dans notre société occidentale les mouvements du corps sont saccadés comme celle d’un robot rythmés sur les beats de nos musiques.
Les musiques ancestrales, les musiques arabes, les musiques latines mettent les corps en mouvement, mettent la beauté du corps en avant.
La tête, les épaules, le ventre, le dos, le bassin, les jambes, les pieds tout ça , ca bouge.

Nos musiques occidentales nous déconnectent de notre corps.
Les énergies ne circulent pas librement dans le corps et au delà du corps.
Nous perdons l’importance de prendre notre place dans le monde. On efface à coup de gomme le corps pour mettre en évidence au crayon noir à grosse mine la tête.
L’énergie concentrée dans notre cerveau à l’afflux d’analyse sans cesse de nos propres faits et gestes pour ne pas déborder du cadre.

La danse fait partie de mon quotidien.
Tous les matins je danse au moins 15 minutes pour revitaliser mon corps, pour énergiser mon corps, pour faire circuler l’énergie bloquée.
En forêt, au moins une fois par semaine, je pratique du » chamanisme à moi »: deux bouts de bois que je frappe en l’air, bougeant mon bassin, les pieds bien posés sur le sol et à chanter des chants amérindiens.
Faire pivoter, mouvementer le bassin est là où tout se joue.
C’est là qu’est stocké toute notre énergie vitale, notre puissance de vie, notre puissance sexuelle.

Envie d’avoir plus d’énergie?
Envie d’avoir plus de place dans la société?
Un remède bouger son corps, tout son corps des pieds à la tête… Allez, y compris les gars, on prend exemple sur Sharkira. Le bassin aussi on y va… On bouge…
Cette femme a une puissance de vie magnifique!

Vous avez trouvé mon article intéressant ? Partagez-le !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin